#LEDLL, Non classé

Résultat Concours

Le concours s’est terminé le 31 octobre à minuit. Merci à toutes (et oui, uniquement des lectrices) d’avoir participé. Un peu moins de 10 femmes pour 18 bulletins dans mon chaudron. Merci également au Comptoir Irlandais, pour leur soutien et leur billet sur leur site internet !

Capture d_écran 2018-11-12 à 09.21.35

Ron (mon fils) a tiré, de sa main innocente, les deux noms suivants :
_ Pour le collier « arbre de vie » : Justine Ferment ;
_ Pour la composition alimentaire : Sarah Saunier.

IMG_0856

Félicitations à elles deux. Vu que le concept vous a plus, je relancerai un concours pour le troisième roman, à suivre…

Par défaut
Non classé

Playlist des Enfants de la Lune

La naissance d’Aliénor (écoutez ici)

Comme indiqué dans l’article « Le saviez-vous 14/14« , vous ne trouverez dans cette liste que 11 morceaux par Luc Arbogast (même si tous les albums m’ont inspiré).
  1. Vox Clamentis _ Luc Arbogast,
  2. Le bal des ardents _ Luc Arbogast,
  3. Le grand coureur _ Luc Arbogast,
  4. Game of Throne _ Luc Arbogast,
  5. Mad World _ Luc Arbogast,*
  6. Eleanor _ Luc Arbogast,
  7. Ars Moriendi _ Luc Arbogast,
  8. Palästinalied _ Luc Arbogast,
  9. Unicornus _ Luc Arbogast,
  10. Non sofre Santa Maria _ Luc Arbogast,
  11. Ad Silentia Luna Amica Mea _ Luc Arbogast (pour le centre du roman).

Le Son du Silence (écoutez ici)

Si vous souhaitez les écouter en lisant votre exemplaire (disponible depuis hier matin), il vous suffit de cliquer sur le lien au-dessus.
  1. Mad World _ cover by Cody Frost,
  2. Mad World _ cover by Janet Devlin,
  3. Mad World _ cover by Jasmine Thompson,
  4. Willow _ Jasmine Thompson,
  5. Nothing else Matter _ cover by William Joseph,
  6. Scarborough Fair _ Gotham Sisters,
  7. Donna Lombarda _ Luc Arbogast,
  8. Entededor _ Luc Arbogast,
  9. Carry on my wayward son _ Cover Supernatural,
  10. The Sky boat song _ Outlander BO,
  11. Simple man _ Jensen Ackles,
  12. Creep_cover by Korn,
  13. If I had a heart _ Fever Ray,
  14. Come little children _ Erutan,
  15. The mysty Mountains cold _ Hobbit BO,
  16. Federkleid _ Faun,
  17. Walpugisnacht _ Faun,
  18. Sonnenreigen _ Faun,
  19. The sound of Silence _ cover by Disturbed,*
  20. Zombie _ cover by Bad Wolves.

 

*Les titres comportant une astérix, sont ceux cité en épitaphe des deux romans.
Par défaut
Non classé

Le Saviez-vous ? 14/14

Saviez-vous que pendant 1 mois je n’ai écouté qu’un seul artiste, en boucle ?

Luc Arbogast

Et je l’écoute encore très souvent ! Non, ce n’est pas du fanatisme… Mais je dois avouer que dès que j’entends sa voix, mon stress chronique s’envole ! Je ne connaissais pas du tout cet artiste. Je n’ai jamais regardé The Voice, d’ailleurs. Et comme je ne regarde pas souvent la télévision, je n’avais pas vu la publicité pour son dernier album (en 2014). C’est mon mari qui l’a découvert et a de suite su que j’aimerais. Il a acheté Oreflam, me l’a fait écouté sur la route, quand nous allions (pour la première fois) à Orléans… J’ai eu un coup de foudre musical. Au grand damne de Vincent qui n’a rien pu écouter d’autre durant 1 mois. Sitôt rentrée, j’ai fait un saut chez le disquaire pour me procurer Odysseus. Une semaine après avoir découvert sa voix, je commençais La naissance d’Aliénor. Ma mère a réussi à se procurer tous les autres albums… Soit Sept albums en boucle pour écrire mon premier roman.

POUR APPROFONDIR LE SUJET

  • http://www.lucarbogast.fr
  • L’album Hortus Dei (2007) apparait dans mon roman, quand Aliénor est à « La table d’Arthur » (le magasin de l’oncle de Gui).
  • La voix de Guilherm est décrite comme celle de Luc Arbogast.
  • Au même titre que Ribeauvillé, si quelqu’un va le voir en représentation, pensez à moi !
  • Sur les 7 albums que j’ai en ma possession, 11 titres ont inspiré certaines scènes du roman.
  • Retrouvez demain les playlists sur mon blog, organisées en fonction du tome et je vous souhaite également une agréable lecture (le Son du Silence est disponible depuis ce matin) !
Par défaut
Non classé

Partenaire concours

Vous pourrez le constater sur les réseaux sociaux, je parle souvent du Comptoir Irlandais. Il s’avère que, avec un père qui aime la culture celtique, je fréquente cette enseigne depuis l’âge de 5 ans ! Que ce soit Rouen ou le Havre, j’y allais fréquemment avec lui. Et puis les passions se transmettent et j’ai continué à y aller durant mes études, pour trouver des articles d’épicerie fine qu’on ne trouve absolument nulle part ailleurs. Quand enfin, j’ai eu l’âge de chercher un emploi stable, je me suis faite embauchée, au Havre cette fois-ci !

Capture d_écran 2018-10-31 à 10.24.03

Aujourd’hui, alors que je consacre tout mon temps (ou presque) à l’écriture et mes romans ; Le Comptoir Irlandais accepte un partenariat pour le concours anniversaire. Et pour me remercier de mon attachement à l’entreprise, ils écrivent une Histoire de Comptoir sur le diptyque !

Brèves de Comptoir

Notez le Tea Brack juste à côté… j’en parle dans le tome 2, comme ça, vous imaginerez mieux ce que c’est en le lisant !

Le jeu-concours anniversaire se termine à minuit, n’oubliez pas de participer, car les deux beaux lots à gagner sont des articles de qualité, provenant d’Irlande, de Cornouailles, d’Écosse, de Bretagne… mais aussi du Comptoir Irlandais !

Par défaut
#LEDLL, Batifolages

Le Saviez-vous ? 13/14

Saviez-vous que je n’aime pas plus que ça le marché de Noël de Strasbourg ?

Ribeauvillé

Voilà, le couperet est tombé : Mary a donné son avis ! Ouch. Bien sûre, chacun ses goûts. Le gigantesque sapin de Noël est bien entendu incontournable, les stands de guirlandes lumineuses et les bretzels  « hot dog » également… Mais je ne prends jamais autant de plaisir à Strasbourg que quand je vais admirer l’animation de l’horloge astronomique quand sonne l’heure !

Il y a un marché de Noël que je n’ai jamais vu, et pourtant c’est celui que je rêve de faire ! Avec des origines alsaciennes et belges, je vous laisse conclure que je suis une grande admiratrice de toutes ces petites baraques en bois qui sentent le vin cuit et les épices, l’orange et la myrrhe, la chaleur et la musique en plein cœur d’un hiver cinglant auréolé de gui, de houx et de vent ! Pardon, j’ai dit baraque ? Je voulais dire chalet ! Oh que j’en ai fait, des marchés de Noël ! Mais celui qui me manque, est celui où Guilherm se représentait tout les ans avant de rencontrer Aliénor ! Guillaume chantait lais et motets au marché de Noël médiéval, de la cité des ménetriers (ménestrel). Hautement moins commerciale et touristique, tellement plus authentique ! Vous l’aurez compris : il s’agit de celui de Ribeauvillé.

D’ailleurs, si quelqu’un y va cette année, pensez à moi !

POUR APPROFONDIR LE SUJET

  • Non, je n’ai pas lancé le sujet comme un cheveux sur la soupe. Guilherm allait simplement passer son anniversaire avec son cousin à Ribeauvillé.
  • Le marché de Noël de Ribeauvillé : 8, 9, 15, 16 décembre 2018.
  • L’horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg s’anime au complet à 12:30. Elle sera en travaux jusqu’à janvier 2019 !
  • Le Bretzel est bien connu, mais connaissez-vous les Mauricettes ?
  • Je trouvais ça drôle de vous parler de Noël à quelques jours de Halloween, mon côté Burtonnien peut-être ?
Par défaut