Non classé

Du nouveau, du beau !

Chers tous,

Voilà quelques temps que je trépigne d’impatience sans pouvoir vous annoncer la bonne nouvelle. Aujourd’hui : feu vert, je peux enfin le dire… Il y a du nouveau !
Le site ne va pas tarder un changer un peu, tout comme la boutique, vous en saurez davantage bientôt. en attendant, laissez moi vous annoncer que le dernier roman paru en auto-édition : Je suis PERDUE… (quelque part) DANS LES LANDES a trouvé une maison d’édition qui lui convenait.

La publication indépendante avait été pour moi un choix et non une fatalité face à des refus de grandes ME*. Je voulais donner vie à mes romans, que ce soit pour les personnages et leurs histoires, mais aussi pour la mise en page et la couverture. Malheureusement, avec trois romans à mon actif, entre promotion, secrétariat et évènementiel, je trouvais à peine le temps de faire les recherches pour mon quatrième ouvrage ! C’est pourquoi j’ai décidé de chercher des ME qui conviendraient à mes attentes, tant sur le plan professionnel que sur le plan humain.  J’ai trouvé deux ME, à qui j’ai proposé deux romans différents, selon leurs lignes éditoriales ; et à mon plus grand bonheur, toutes deux ont répondu présentes pour mes histoires. Vous l’aurez compris, Les Enfants de la Lune sera prochainement republié, mais je vous écrirais un autre billet à ce sujet.

Capture d’écran 2020-05-10 à 16.58.16

Le 20 mai 2020 sortira officiellement « Perdue dans les Landes« , par Mawryn Émerlin, aux éditions d’Avallon. Un titre plus court et un nom de plume différent. En effet, j’ai décidé de garder Mary b. Lucas pour l’auto-édition et de transformer mon nom d’éditeur en nom d’éditée. Le roman est légèrement modifié, avec des précisions qui n’ont pas été faites dans la 1ère édition. La couverture change d’un poil, pour une graphie plus écossaise, dirons-nous.

Dès aujourd’hui, la version numérique est disponible en pré-commande sur Amazon, Fnac et Kobo. Mais soyez certain.e.s de pouvoir commander une version brochée très prochainement, que ce soit en ligne sur les plateformes ou sur le site des éditions d’Avallon, ou sur commande dans votre librairie habituelle !

 

Par défaut
Non classé

Aspergirl ?

Bonjour à tous !

J’espère que votre confinement ne vous pèse pas de trop. Sinon, je vous réadapterais le conseil de M. Josef Schovanec, en disant :
« Vivez comme les autistes : trouvez-vous un centre d’intérêt »

Personnellement, j’ai un centre d’intérêt très marqué depuis l’enfance, qui s’est très vite étiré vers toutes ses parallèles. Je m’en sers au quotidien : pour les lectures plaisirs, les projets artistiques, me faire des amis, m’engager, faire des recherches (encore et encore), et enfin : écrire. Alors, autant vous dire, que ce confinement ne change rien à ma vie, puisque je vie déjà comme une autiste (pour suivre le raisonnement humoristique, mais tellement logique, de M. Schovanec). Ce qui fait que j’avance à vitesse grand V dans mon quatrième roman. Pourtant j’essaie de me freiner, parce que je ne veux pas que sa trame de fond soit survolée. J’ai besoin de plus de documents.

J’avais déjà fait une bonne réserve de témoignages, de contes, de faits historiques, de livres, d’encyclopédies… avant mars, au sujet de l’Alsace et ses traditions. Mais également sur la sorcière et ses significations multiples. Malheureusement, je manque de matière sur un sujet précis, et ce malgré des connaissances personnelles et quelques ouvrages, publiés en maisons d’édition, sérieuses que je compulse depuis plus d’un an. Je suis inscrite sur quelques pages facebook, mais le sujet étant sensible pour certain(e)s, je peine à recueillir des informations. J’ai créé un formulaire, pour Aspie (spécifiquement féminin… trans, non genré accepté), dans le but d’étoffer le caractère de mon personnage principal. Comme annoncé lors d’une de mes dernières interviews, le prochain roman que je publierai sera narré par une jeune autiste Asperger, (oui, je suis au courant de la polémique du nom… du spectre autistique, des termes ou non à employer, de la discrimination que peuvent ressentir certains, etc.). Je ne cherche absolument pas faire la moindre discrimination, mais j’ai besoin de cibler ma demande.
J’en appelle à tout votre discernement sur le fait suivant :

NE PAS RÉPONDRE SI VOUS N’ÊTES PAS UNE ASPERGIRL !!
Cela fausserait les résultats, merci à vous.

Aspergirl ? Sache qu’aucune réponse n’est obligatoire.
L’adresse mail demandée ne me sera pas transmise non plus.
Elle sert uniquement à la fin du formulaire pour te le renvoyer,
si tu le souhaites (une case sera à cocher à la fin).

Le formulaire est à remplir à partir de 13 ans.
Il n’y a pas de mauvaise réponse,
ne te mets pas la pression,
je ne te jugerais pas.

Par défaut
#LEDLL, Batifolages, Non classé

Confiné.e.s ?! Profitez : c’est gratuit !

Bonjour à tous, chers lectrices, lecteurs, visiteuses, visiteurs,

J’ai annoncé sur mes réseaux ces derniers jours que j’offrais le PDF de « Les enfants de la Lune » à qui le demandait…
Il n’y a aucune anguille sous roche, je peux vous l’assurer !

En cette période de confinement, je pense qu’il n’est pas prudent de faire bouger les services postaux plus qu’il ne le font déjà, pour eux, mais aussi pour vous et votre entourage.  Grâce à mes amis virtuels, j’ai pu avoir des témoignages de personnes atteintes, et sincèrement, je ne souhaite cela à personne !

Je voulais simplement trouver un moyen d’inciter les français/francophones à rester chez eux, sans pour autant s’abrutir à coups d’écrans animés qui, sur le long terme, provoquent mots de tête, yeux irrités, perte d’appétit, crampes abdominales, déshydratation, maux de gorge… ce qui pourrait créer la psychose à vos domiciles. Je souhaite, par la même occasion, remercier le corps hospitalier (privé/public/asso/ehpad…), mais aussi les agents de propreté urbaine, les techniciens de surface, les pharmaciens, les commerçants, les aidants, etc. Tout ceux qui, au quotidien, prennent des risques pour que nos vies se déroulent le mieux possible. Je profite de ces quelques lignes, pour rappeler qu’il est interdit de sortir sans raison autorisée par l’état, cependant, rester confiné avec quelqu’un de violent est encore plus dangereux. Il n’est pas interdit de fuir !

instagram.com/mawrynlucas

Retrouvez les premiers chapitres de la prochaine édition remastérisée.

Vous le comprendrez aussi, en tant qu’indépendante, je n’ai pas beaucoup de moyen de vivre, surtout quand les salons et librairies sont fermés. En 2019, Netflix a battu des records d’audience et les auteurs ont vu leurs ventes de livres chuter. Ceci explique pourquoi je ne vous offre que un seul de mes romans. Sur Instagram, vous avez la possibilité de découvrir en avant-première des chapitres d’une nouvelle édition en cours de création, où le diptyque changera de nom, mais pas d’histoire. Le chapitrage sera différent et les premières pages remodelées. Vous aurez comme ça, une mise en bouche. Vous trouverez le lien de téléchargement du fichier en bas de cet article.

Je sais que sur les liseuses, il y a la possibilité de trouver l’adresse pour envoyer directement le fichier dessus. Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus, n’ayant pas moi-même ce genre de technologie à la maison. Cependant, voici la marche à suivre pour y arriver : cliquez ici. Je peux également vous envoyez un « .epub » que j’ai converti (pour cela, contactez moi). Je n’ai pas pu le tester non plus, vous vous en doutez. Dans le pire des cas, pour ceux qui n’ont pas de livre électrique (rires), il est possible d’imprimer le fichier pour le lire confortablement installé.e dans votre fauteuil ou sous votre couette.

Je vous souhaite à tous de trouver le temps pour de bons moments, sans se morfondre, pendant que la vie essaie de suivre son cours et que des hommes et femmes sont en première ligne dans cette « guerre » virale. Je suis moi-même enfermée à mon domicile (ce qui ne change pas beaucoup de mes habitudes, direz-vous), avec mon mari, mes deux enfants (4 et 9 ans), ainsi que mon neveu (13 ans). Je vous demande de rester positif… rien n’est impossible. Cela est certes fatigant et contrariant, voir frustrant pour certains, mais plus facile à vivre sans scroller et décharger sa colère sur Facebook. Prenez du temps pour vous retrouver, pour faire ce que vous remettiez au lendemain, pour descendre la PAL, pour retrouver le goût des jeux de société en famille, pour tricoter, apprendre la langue des signes, faire des tea time en visio-conf’… Sur ces mots je vous laisse, j’ai un quatrième roman à écrire (c’est mercredi, je ne fais pas classe !)

A tous, passez un Joyeux Hunger Games !

Le confinement étant terminé, l’offre sur le format numérique n’est plus disponible. Cependant, vous pouvez toujours obtenir la version brochée au prix découverte, soit 12€ (au lieu de 18€).

91929640_10219061337743517_6749752615623458816_n

Courrier Cauchois vendredi 3 avril 2020

Enregistrer

Par défaut
#LEDLL, Batifolages, Non classé

A ne pas manquer !

Chers tous,

En ce dernier jour de 2019, avant de commencer une réelle bonne année (rire ironique), je vous annonce que j’ai récupéré un petit stock de « Tome 2 » des Enfants de la Lune, en édition très limitée. Pour ceux d’entre vous qui sont intéressés, vous pouvez passer commande sur la boutique du site (n’oubliez pas de préciser « en version numérotée » lors de votre commande), ou m’envoyer un courriel afin de le réserver pour une rencontre ultérieure (cf notre agenda : là sur la droite ->).

Le prix reste le même, puisque cette version de Le Son du Silence est le texte d’origine, avec ses quelques coquilles et toutes ses phrases dans leurs intégralités. Il y en a uniquement 50 exemplaires imprimés. Le numéro de collection est inscrit seulement en dédicace. Donc, en passant par moi, vous êtes certains d’avoir toutes les conditions pour obtenir les dernières exclusivités 😉

Je vous laisse sur ces quelques mots et reviendrais vers vous probablement en février,

Passez un bon réveillon,
Mangez bougez !
Boire ou conduire, il faut choisir !
La consommation d’alcool se fait avec modération !
Tout rapport sexuel doit être fait sous consentement verbal/oral et mutuel (et pas dans des lieux publics) !
Amicalement,

Mary.

Par défaut
#PDLL, Batifolages, Non classé

Le saviez-vous 6/6

Je vois la vie en bleu

(à chantonner sur l’air d’une certaine chanson d’Édith Piaf)

Voilà, nous y sommes, le dernier article avant que je commence à vous emmener sur les traces de mon prochain roman ! Celui-ci ne sortira probablement pas dans un an. Pour celui là, j’ai beaucoup, vraiment beaucoup de recherches à faire, des déplacements, de l’immersion, des recherches de témoignages, etc…

Rassemblons un peu toutes les pièces du puzzle. Lors des derniers « Le saviez-vous » je vous ai fourni quelques indices et dans la phrase précédente, il y en a encore un. Ceux à qui j’en ai déjà parlé, merci de ne pas laisser fuiter (rires). Vous trouverez le titre du prochain roman, ainsi qu’une des thématiques, dans le sommaire de « Perdue dans les landes ». Mais le plus flagrant, c’est le VlogEh oui, j’y reviens ! Dans ces nombreuses prises de vue, il y a une couleur prédominante. Elle apparait (même en détails) rien que 40 fois sur 82 plans ! C’est une couleur qui se détache, ou qui se remarque facilement. Cette couleur est un symbole fort pour le dit thème. Et c’est également un des mots du titre du livre sur ma table de chevet. Je lis deux ouvrages spécialisés sur ce thème au cours du Vlog. Pour le titre du prochain roman, il y a deux plans consécutifs (tournés en Normandie) qui le montre (on peut même l’entendre à un moment).

Ceux qui me suivent sur Instagram auront plus de chances de découvrir les différents thèmes. 9 photographies qui caractérisent le personnage principal, 5 photos et commentaires au sujet du lieu du récit, 13 photos abordant le thème principal et 2 photos qui représentent le titre. Je pense qu’avec tout ceci, vous avez de quoi tenir jusqu’à la sortie du livre (ou jusqu’à ce que je crache le morceau… rires).
Sinon, je peux vous confier que le nouveau design de ce site internet est en prévision du premier chapitre et du fil conducteur.
Sinon entre temps, j’apprends la langue des signes :

 

Par défaut