p 87 : « Hurrah pour Kintail ! »

HURRAH FOR KINTAIL !

Un berger de Kintail, vivant seul dans une maison loin des autres, a allumé un soir un feu de joie et s’est jeté sur son lit de bruyère.

Une vingtaine de chats sont alors entrés et se sont assis autour du feu, tenant leurs pattes et se réchauffant.

L’un est venu à la fenêtre, mit une capuche noire sur sa tête, cria « hurrah pour Londres ! » et disparu. Les autres chats, un à un, firent de même. Le chaperon du dernier est tombé et le berger l’attrapa, le posa sur son propre chef et hurla « Hurrah pour Londres ! » et suivi. Il a rejoint Londres en un claquement de doigt, et avec ses compagnons, but du vin dans une cave.

Le berger enviné s’assoupit. Quand il se réveilla le lendemain matin, les chats étaient parti. Le propriétaire de la cave l’avait fait arrêté, et il a été amené devant le juge et jugé coupable avec peine de mort.

À la potence, on lui accorda le droit de porter la capuche qu’il porta dans la cave, prétextant que c’était là un cadeau de sa mère et qu’il voulait périr avec. Quand la corde fût autour de son cou, Il abattit le capuchon sur sa tête et hurla « Hurrah pour Kintail ! » Il disparut avec la potence autour de son cou. Ses amis qui, depuis le temps, commençaient à s’inquiéter, s’étaient réuni dans la modeste chaumière avant de battre les collines voisines, ont été surpris de son étrange apparition.

Des faits similaires ont été rapportés de l’île de Skye, de Menstrie et dans l’Argyllshire.

TRADUCTION DE : "The LORE of SCOTLAND, a guide to scottish legends" ; Westwood & Kingshill ; Arrow books.

 

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s