Ce jeudi 6 décembre, jour de la Saint Nicolas, nous avons passé l’après-midi ensemble sur France-Bleu Normandie ; où je me suis fait interviewée par Richard Gauthier, sur mes livres et mon univers. Entre deux chocolats chauds aux épices et deux manala, quatre auditeurs ont eu l’occasion de répondre à des question, trouvées par moi-même, pour remporter leur propre exemplaire du tome 2- le Son du Silence !

1- Dominique, cerlanguaise, a répondu à cette question :
Dans le tome 2,  Aliénor rend visite à sa grand mère qui habite à la Cerlangue (76430). Pourquoi ce village se nomme ainsi ?
_ grâce à une fougère
_ parce qu’on y croise beaucoup de cerfs
_ personne ne le sait

La langue de cerf est une fougère scolopendre, dont la forme ressemble à une longue langue et arbore des sores orangées. Cette plante pullule dans les forêts environnantes.

 

2 – Nicolas, de Déville-lès-Rouen, connait bien la Normandie et/ou les vikings :
Comment s’appelle l’homme du nord à l’origine de la Normandie ?
_ Rollon le marcheur
_ Jarl Ragnarr
_ Ivar le désossé
(N’oublions pas que la consonance germanique veut que nous prononcions le J comme un Y ; et qu’un Jarl est un titre correspondant au comte)


C’était bien sûre le Jarl Rollon, dit « le marcheur », qui a reçu en 911 un territoire autour de Rouen, en contrepartie de l’arrêt des pillages. Presque 100 ans plus tard, cette concession deviendra le duché de Normandie.

Pour la petite anecdote, la série dont parle Aliénor, celle qu’elle regarde sur son ordinateur portable, vers la fin du roman, est Viking.

 

3 – Françoise, de Grand-Quevilly a appelé pour offrir le livre à sa petite fille, grande lectrice :
Quelle plante, d’apparence inoffensive, se trouve être mortifère et a une place importante dans la mythologie scandinave et celtique ?
_ le houx
_ le gui
_ le romarin
Le gui : toujours verte, cette plante est considérée dans beaucoup de civilisations européennes comme préservant du mal.
Dans l’Edda de Snorri, apprenons que Hödhur l’aveugle tua involontairement son frère, Baldur l’invulnérable, d’une branche de gui, taillée en forme de flèche par Loki.

 

4 – Claudine de Rugles, habitait elle aussi la Cerlangue quand elle était petite, et est admiratrice de l’Irlande. Elle faisait de la compote de pomme quand elle a entendu LA question qui lui était destinée :
Comment s’appelle la médecine fondée sur les extraits de plante, que Aliénor étudie avec sa grand-mère ?
_ phytothérapie
_ lithothérapie
_ aromathérapie

La réponse est bien évidement la première, du grec « phyto » qui veut dire plante !
Considéré par certains comme une médecine traditionnelle, encore massivement utilisées dans certains pays ; et comme médecine non conventionnelle par d’autres, du fait de l’absence d’études cliniques.

retrouvez l’interview ici

Je suis impatiente d’avoir vos retours et vous souhaite une belle lecture, ainsi que de bonnes fêtes de fin d’année !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s