Saviez-vous que, malgré son amnésie, la grand-mère de Aliénor gardait des souvenirs de ses origines ?

Ondine Luneray

Ana Lunaris, celle par qui tout a commencé, est tombé dans un sommeil maîtrisé (un peu comme la belle au bois dormant). À son réveil, elle ne dispose d’aucun souvenir. Toute sa famille est morte, elle est perdue. Ana décide de s’appeler Ondine, à défaut d’autre chose. Elle rencontre ensuite un normand, Louis Luneray, qui va l’aider et prendre soin d’elle. Ils tombent amoureux, se marient et partent vivre loin de l’Alsace. Bref, une histoire entière.

Ondine était le prénom du bébé que Ana a perdu. Ça, vous l’apprenez dans le premier roman. Ce que vous ne savez probablement pas, c’est que une Ondine est une fée du folklore alsacien !

POUR APPROFONDIR LE SUJET

  • Quand Ambrosia commence a expliquer qu’il n’y a qu’une seule branche d’Enfants de la Lune, Lucas comprend  aussitôt, car d’origine germano-alsacienne, il connait les légendes de l’est.
  • Lunaris/Luneray… coïncidence ? Lisez le tome 2 et enquêtez ! (J’attends vos conclusions)
  • Ana cours vers le lac pour sauver son bébé. Doit-on en conclure que L’élément que mamy Ondine maîtrise est l’eau ? Tout comme Aliénor… Coïncidence ? Réponses dans le tome 2.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s